Image shows Unionized health care workers in Sudbury took part in a lunch hour rally near Health Sciences North Tuesday to call for the repeal of Bill 124 which limits wages and bargaining rights for public sector workers in Ontario.

Les travailleurs hospitaliers et des soins de santé de Sudbury se rassemblent et demandent que l’on abolisse le projet de loi 124

Les travailleurs de la santé syndiqués de Sudbury ont crié et hurlé leur désapprobation à l’égard du gouvernement de Doug Ford et du projet de loi 124 dans le cadre d’un rassemblement public près d’Horizon Santé-Nord, mardi. L’événement était organisé par le CSHO (Conseil des syndicats d’hôpitaux de l’Ontario) et le SCFP (Syndicat canadien de la fonction…

Image shows a healthcare worker, wearing a pink t-shirt that reads "Repeal Bill 124," talking into a CTV News microphone, outdoors.

Les travailleurs de la santé de Sudbury se rassemblent devant Horizon Santé-Nord

Les infirmières et le personnel hospitalier de Sudbury qui sont en colère quant aux limites mises en place sur les augmentations de salaire ont tenu un rassemblement, mardi après-midi, devant Horizon Santé-Nord. Les infirmières d’Horizon Santé-Nord se sont jointes à d’autres travailleurs de la santé et dirigeants syndicaux pour faire entendre leurs préoccupations au sujet…

Image shows Fred Hahn, president of CUPE Ontario, takes a selfie with Amanda and Henri Giroux, Tuesday, at a rally outside the Northern Ontario Leaders Debate.

Les dirigeants syndicaux sont ‘outrés’ que les gens aient dû payer pour assister au débat

Janice Folk-Dawson a été « outrée » d’apprendre que les gens ont dû payer 125 $ chacun pour assister au débat des chefs du nord de l’Ontario, qui a eu lieu mardi, à North Bay. « C’est le processus démocratique », de dire la vice-présidente exécutive de la Fédération du travail de l’Ontario à la soixantaine de personnes réunies à quelques pas…

Image shows Doug Ford, with his family applauding behind him, at his own rally. He stands in front of a podium, giving the two-thumbs-up hand signal. The podium in front of him reads "Doug Ford: for the people."

Il ne fallait pas sous-estimer la COVID-19, mais Doug Ford n’a été que déception

On vous pardonnerait d’avoir pensé qu’une crise sans précédent comme la COVID-19 pourrait changer à peu près n’importe qui, pour le meilleur ou pour le pire. Elle a changé nos relations; la façon dont nous travaillons; comment nous sortons; comment, ou si, nous voyageons – assurément même les conservateurs de Doug Ford peuvent changer. Mais le…

Image shows two medical personnel in white lab coats, with face masks and face shields, standing on either side of a hospital bed. There's lots of medical equipment in the background.

La montée en flèche des infections à la COVID parmi les travailleurs de la santé incite les hôpitaux à annuler des opérations et à redéployer du personnel infirmier

Les infections à la COVID-19 (en anglais seulement) des travailleurs de la santé – parmi les niveaux les plus élevés depuis le début de la pandémie — entraînent des annulations et des retards d’opérations, une réduction des heures des services des urgences et une réduction de la capacité dans plusieurs hôpitaux de la province. Les absences…

Image shows people wearing Canadian flags as capes flanking a truck with a sign on the front of it that reads "

Interdire les manifestations éliminera le militantisme de la justice sociale

C’est un des plus vieux trucs qui existe – une crise est suivi de nouvelles lois, intentionnellement et suffisamment vagues pour qu’elles soient appliquées à presque n’importe quelle personne qui est considérée comme étant gênante.C’est ce que nous voyons avec le projet de loi 100 du gouvernement de l’Ontario, Loi visant à ce que l’Ontario reste…

Image shows Ontario Premier Doug Ford standing in front of a podium, smiling into the mic and gesturing with his left hand outwards. The podium reads "Back to work, back to life"

Le gouvernement de Doug Ford privatise les soins de santé en douce

(Dans le document ci-dessous, la plupart des liens sont en anglais seulement) Les mots sont importants. Récemment, Christine Elliott, ministre de la Santé, a annoncé l’augmentation du nombre d’hôpitaux privés en Ontario. Vous n’avez pas vu ça passer? Nous sommes nombreux à ne pas l’avoir vu, possiblement en raison des mots qu’elle a choisis : « Nous pouvons permettre…

Interior of office hallway, with OMERS logo on wood panelling along left-hand side of picture, along hallway wall.

OMERS affiche un gain pour 2021, annulant les pertes avec un rendement de 15,7 pour cent

Bien qu’OMERS ait pu rapporter ce que M. Hutcheson a appelé des « rendements exceptionnels », il n’a pas pu réduire au silence les syndicats dont les membres cotisent à OMERS. Les syndicats dénoncent les coûts et le rendement financier à long terme d’OMERS, particulièrement après 2020. La Division de l’Ontario du Syndicat canadien de la fonction publique…