Services sociaux

Le Comité de coordination des travailleurs des services sociaux (CCTSS) du SCFP-Ontario favorise des services sociaux de grande qualité, financés publiquement, partout en Ontario, et fait campagne pour ceux-ci.

Notre comité représente 30 000 travailleurs des sociétés d’aide à l’enfance, des services de garde, des organismes communautaires, des services aux personnes atteintes d’un handicap de développement, des services sociaux municipaux, des services de protection de l’enfance, des services de santé mentale des enfants, des refuges et des centres d’hébergement, et de la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail.

Par l’entremise du CCTSS, le SCFP travaille à protéger les services publics sur lesquels les Ontariens comptent chaque jour en luttant contre les coupures dans les services, en faisant avancer la réforme stratégique et en s’occupant du travail de promotion et de coalition dans tous les domaines de notre secteur.

Qui nous sommes

Organismes communautaires

Les membres du SCFP qui travaillent pour des organismes de services sociaux et communautaires lient les Ontariens aux services sociaux vitaux offerts localement.

Nous soutenons les enfants, les jeunes, les familles et les personnes âgées en offrant un accès aux programmes et aux services dont ils ont besoin près de chez eux. Nous voyons à ce qu’ils aient le soutien dont ils ont besoin, lorsqu’ils en ont besoin, que ce soit à la maison ou dans la collectivité.

Nous avons 2 000 membres du SCFP qui travaillent dans les organismes communautaires de l’Ontario.

Services de protection de l’enfance

Travaillant dans les sociétés d’aide à l’enfance de l’Ontario, nos 3 000 membres s’occupent des familles en crise et assurent la sécurité des enfants et des jeunes qui risquent d’être victimes d’abus et de négligence.

Le lobbyisme pour des services de protection de l’enfance de grande qualité et bien financés fait partie de notre plan de défense des familles, des enfants et des jeunes. Nous travaillons à assurer l’excellence en ce qui a trait au mieux-être des enfants en traitant des enjeux qui affectent la stabilité et le service des SAE, soit : le recrutement et la conservation du personnel, la charge de travail, la dotation en personnel et les niveaux de soutien.

Services aux personnes atteintes d’un handicap de développement

Nous sommes d’ardents défenseurs des personnes que nous aidons. C’est pourquoi les 8 000 membres du SCFP qui travaillent dans les services aux personnes atteintes d’un handicap de développement font campagne sans relâche pour mettre fin aux listes d’attente, lutter contre les coupures dans les services et voir à ce que tous les Ontariens atteints d’un handicap de développement ont accès à des services et à des programmes offerts par le secteur public par l’entremise d’organismes pour l’intégration communautaire.

Parce que la continuité des soins est vitale pour les personnes qui reçoivent de l’aide, nous travaillons à améliorer la stabilité de notre main-d’œuvre grâce à de meilleurs salaires et conditions de travail pour le personnel de première ligne.

Lutter pour des services aux personnes atteintes d’un handicap de développement de qualité en Ontario

Les services aux personnes atteintes d’un handicap de développement ont été un point central important au cours de la dernière année avec un Comité spécial des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, l’argent réservé dans le budget pour le secteur, un groupe de travail sur le logement, une couverture dans le rapport de la vérificatrice générale et une enquête en cours par le chien de garde de l’Ontario sur le secteur. Lire davantage au sujet de ces développements ci-dessous.

Services de garde

En tant que travailleurs en garderie et éducateurs de la petite enfance, nous connaissons l’importance de notre travail pour le développement des jeunes enfants et la capacité des familles à s’épanouir et des collectivités à prospérer.

En tant que militants pour des services de garde publics, nos actions soutiennent la démarche pour un meilleur financement pour des services de garde accrédités et accessibles; la lutte contre les fermetures et la privatisation des garderies; la campagne pour des services de garde universels; et la transition vers un meilleur salaire pour les travailleurs en garderie et les éducateurs de la petite enfance.

Il y a 5 000 membres du SCFP qui travaillent dans les services de garde en Ontario.

Cliquer ici pour visiter la page sur la campagne des services de garde

Travailleurs des services sociaux municipaux

Le SCFP représente environ 2 500 travailleurs des services sociaux municipaux. Nous soutenons les Ontariens vulnérables grâce aux services qui offrent le filet de sécurité sociale fondamental pour nos citoyens : soutien familial, programmes de placement dans un emploi, Régime d’assurance-médicaments de l’Ontario et aide sociale. Nous faisons campagne en notre nom et au nom de nos clients alors que nous nous attaquons à des questions comme le changement technologique, la charge de travail croissante et les réductions du personnel.

Ce que nous faisons

Nouvelles récentes

Conférence du CCTSS de 2017

S’inscrire à la Conférence du CCTSS qui aura lieu du 23 au 26 mars, à Niagara Falls

Campagnes et événements

Depuis l’introduction du Système automatisé de gestion de l’aide sociale (SAGAS) dans le programme Ontario au travail, les membres et les dirigeants du SCFP travaillent fort pour résoudre les pressions déplorables que le système a entraînées dans nos lieux de travail.

Les derniers développements dans cette lutte incluent la création d’un groupe de travail dirigé par le ministère et composé de membres de première ligne du SCFP; son objectif principal est de voir à ce que tout changement apporté au SAGAS entraîne des améliorations pour les travailleurs, ainsi que pour les prestataires de l’aide sociale.

Des changements aux règlements relatifs aux services de garde menacent la qualité du programme

Bien que le gouvernement libéral de l’Ontario se vante de son engagement à l’égard de la qualité du programme de garderies, les changements qu’il a l’intention d’apporter aux règlements menaceront, de dire les experts en matière d’éducation de la petite enfance, la qualité du programme, et ce de manière considérable.

Les parents, les militants des services de garde et le SCFP-Ontario sont opposés à ces changements aux règlements qui, malheureusement, peuvent être faits sans véritables audiences publiques ou l’accord des députés provinciaux à l’Assemblée législative de l’Ontario.

Cliquer ici pour visiter la page de la campagne Sauvons les services de garde en Ontario.

Chaque jour, les membres du SCFP travaillent avec acharnement pour rendre nos collectivités plus fortes, plus saines et plus inclusives. Bon nombre de nos membres savent que la ligne est mince entre joindre les deux bouts et être sur le point de tout voir s’effondrer.

Dalton McGuinty a maintenu les taux d’aide sociale bas, causant la hausse de la pauvreté à des niveaux sans précédent. Depuis l’époque des coupures faites par le gouvernement de Mike Harris, les prestataires du programme Ontario au travail et du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées ont vu leurs niveaux de revenu diminuer de près de 60 pour cent.

Cliquer ici pour voir la page de la campagne Augmentons les taux.

Envoyez-nous un message!

Envoyez un message au Comité de coordination des travailleurs des services sociaux – Vous n’avez qu’à remplir le formulaire ci-dessous et nous communiquerons avec vous.

Nom (champ obligatoire) :

Courriel (champ obligatoire) :

Section locale (uniquement le numéro) :

Numéro de téléphone où vous rejoindre

Message :