Lors de la dernière campagne électorale, Doug Ford ne nous a jamais dit qu’il allait restructurer et privatiser de façon radicale le système de santé de l’Ontario, mais des documents qui ont fait l’objet d’une fuite montrent que c’est exactement ce qu’il prévoit faire. Sans aucune consultation, le gouvernement de Doug Ford dévoilera bientôt au grand jour son plan secret de changements radicaux aux soins de santé.

Ces changements comprendraient la création d’une nouvelle « super agence » qui contrôlera les hôpitaux, les soins aux personnes atteintes du cancer, les soins de longue durée, les services ambulanciers, les soins palliatifs et d’autres services dans votre collectivité. Des méga-hôpitaux seront créés en forçant des fusions avec de plus petits hôpitaux ruraux. Ces changements sont coûteux et inefficaces et rendront les soins de santé en Ontario moins accessibles.

Nous devons protéger et améliorer les soins de santé en Ontario, pas les couper et faire des réductions aveugles des dépenses. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour envoyer un message à votre député provincial.

Entrez votre adresse

 

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Votre député provincial (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon

Aimeriez-vous que le SCFP-Ontario communique avec vous au sujet de cette campagne et d’autres campagnes?
Oui




Monsieur le député provincial,

Madame la députée provinciale,

Le fait que le gouvernement provincial de l’Ontario songe à apporter des changements sans précédent à notre système de santé me préoccupe énormément et je n’appuie aucunement ces changements.

Il semblerait que ces changements permettront non seulement davantage de prestation des services de santé par le secteur privé, mais qu’ils encourageront possiblement une telle prestation et qu’ils donneront d’énormes pouvoirs pour restructurer nos hôpitaux communautaires, les établissements de soins de longue durée et les soins communautaires dont ma famille et moi dépendons. Davantage de services seront transférés de plus petites collectivités. Les patients subiront les conséquences de la multiplication des lacunes en matière de soins.

Je tiens énormément à notre système de santé public et je vous demande de vous joindre à moi pour le protéger. C’est pourquoi je vous demande de vous opposer à cette restructuration qui a été planifiée derrière des portes closes et sans aucune consultation auprès d’Ontariens comme moi.

La restructuration des soins de santé qui a été faite dans le passé s’est avérée très coûteuse et a offert très peu d’avantages aux personnes qui avaient besoin des services. Les provinces où on a tenté de tels changements ont vu les coûts gonfler. La privatisation comporte de nombreux dangers.

La privatisation des services cliniques entraînera des taux de mortalité plus élevés et sera néfaste pour les soins de santé.

La privatisation des services de soutien réduira la qualité et coûtera plus cher.

Ce dont l’Ontario a besoin, c’est d’un investissement afin de financer pleinement les soins de santé publics afin que nous ayons une capacité suffisante pour prendre soin de notre population vieillissante et grandissante. Nous sommes la province qui dépense le moins en services de santé par rapport à toutes les autres provinces et c’est insupportable.

Monsieur le député provincial / Madame la députée provinciale, je veux que vous sachiez que ce qui se passera avec la prestation des soins de santé au cours des prochains moins déterminera mes intentions de vote lors des prochaines élections.

Je vous remercie.