La grève est terminée à la Société canadienne de l’ouïe

La section locale 2073 du SCFP ratifie son projet de convention collective TORONTO (ONTARIO)–(Marketwired – 12 mai 2017) – Les 227 syndiqués de la Société canadienne de l’ouïe (SCO) reprendront le travail qu’ils adorent dès lundi 15 mai, après avoir ratifié aujourd’hui le projet de convention collective décroché par leur syndicat plus tôt cette semaine. Ces syndiqués…

Conflit de travail entre le SCFP et la SCO : les pourparlers en présence d’un médiateur se poursuivront les 5, 6 et 7 mai

TORONTO – La section locale 2073 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente 227 travailleurs en grève à la Société canadienne de l’ouïe (SCO), poursuivra les pourparlers avec la SCO, en présence d’un médiateur, les 5, 6 et 7 mai, afin de tenter de trouver une solution au conflit de travail qui dure depuis huit semaines.…

Le 5 mai, des alliés syndicaux et communautaires de Kingston se rassembleront pour soutenir les travailleurs en grève à la Société canadienne de l’ouïe

KINGSTON (ONTARIO) – Des alliés communautaires et syndicaux se joindront aux travailleurs en grève à la Société canadienne de l’ouïe (SCO), membres de la section locale 2073 du Syndicat canadien de la fonction publique (section locale 2073 du SCFP), demain, pour un rassemblement devant le bureau de la députée provinciale locale, Sophie Kiwala.   À compter de 11 h 00,…

Pourparlers de médiation prévus les 4, 5, 6 et 7 mai sur le conflit de travail entre le SCFP et la Société canadienne de l’ouïe

TORONTO – La section locale 2073 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente 227 travailleuses et travailleurs en grève de la Société canadienne de l’ouïe (SCO), entreprendra des pourparlers de médiation avec la SCO les 4, 5, 6 et 7 mai, afin de tenter de régler ce conflit de travail qui dure depuis huit semaines. Les pourparlers…

Les grévistes de la Société canadienne de l’ouïe et leurs alliés se rassemblent devant les ministères de la Santé et des Services sociaux et communautaires

TORONTO – Sur l’heure du dîner, des centaines de personnes se sont rassemblées devant les bureaux du gouvernement pour soutenir les membres de la section locale 2073 du SCFP, les grévistes de la Société canadienne de l’ouïe (SCO). Les 227 travailleurs qui fournissent des services cruciaux aux personnes sourdes et malentendantes mènent une grève provinciale depuis le 6 mars. « Nous…

Le 25 avril, des membres de la section locale 2073 du SCFP en grève et leurs supporteurs enverront un message à la Société canadienne de l’ouïe et aux bailleurs de fonds clés du gouvernement

TORONTO (ONTARIO) – Après une grève qui dure depuis près de deux mois, les membres de la section locale 2073 du Syndicat canadien de la fonction publique (section locale 2073 du SCFP) et leurs supporteurs enverront un message à leur employeur, la Société canadienne de l’ouïe (SCO), et aux ministères du gouvernement qui fournissent une partie importante de…

Le SCFP dépose une plainte pour pratique déloyale contre la Société canadienne de l’ouïe

TORONTO – Les avocats de la section locale 2073 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) ont déposé une plainte pour pratique déloyale de travail à la Commission des relations de travail de l’Ontario. Le SCFP 2073 représente 227 employés de la Société canadienne de l’ouïe (SCO) en grève depuis le 6 mars. Dans sa plainte, le SCFP…

Des alliés syndicaux et communautaires de Sault Ste. Marie tiendront un rassemblement de solidarité pour les membres de la section locale 2073 du SCFP en grève

SAULT STE. MARIE (ONTARIO) – Des syndicats des secteurs public et privé de Sault Ste. Marie se joindront à des alliés communautaires, demain, pour un rassemblement de solidarité et un dîner afin de soutenir les membres de la section locale 2073 du Syndicat canadien de la fonction publique (section locale 2073 du SCFP) en grève. Organisé par…

La grève à la Société canadienne de l’ouïe est une question de culture, pas de coûts

Les travailleurs syndiqués à la Société canadienne de l’ouïe sont sur la ligne de piquetage depuis un peu plus d’un mois maintenant. C’est un scénario bien trop fréquent : les 227 travailleurs – des interprètes, orthophonistes, conseillers, enseignants en alphabétisation et audiologistes qui offrent des services à des clients sourds ou malentendants – sont sans contrat de travail…