(TORONTO, ONTARIO) Le 8 mars, le SCFP-Ontario se joindra à de nombreuses autres organisations communautaires dans le monde pour commémorer la Journée internationale des femmes (JIF).

Le SCFP-Ontario reconnaît l’importance de relier les luttes mondiales et locales et d’aborder les divers systèmes d’oppression avec une stratégie de riposte entrecroisée. Représentant 280 000 travailleuses et travailleurs du secteur public dans la province, nous sommes fiers que la majorité de nos membres soient des femmes, et que nos membres soient enrichis et guidés par la profonde compréhension que les luttes syndicales et féministes sont une seule et même chose. La JIF, par exemple, a été célébrée pour la première fois en commémoration de la grève de 1908 par l’Union internationale des ouvriers du vêtement pour dames.

Aujourd’hui, peut-être plus que jamais, ces liens entre les droits des femmes et les droits du travail doivent être mis en évidence et renforcés. En Ontario, sous les conservateurs de Doug Ford, nous nous opposons à un gouvernement qui a mis en place des politiques qui ont eu un impact disproportionné sur les femmes.

Il y a quelques jours à peine, ce gouvernement a annoncé son intention de réduire le financement des centres d’aide aux victimes de viol en Ontario. Depuis, il a montré des signes de recul en raison de l’indignation des défenseurs, ce qui témoigne de ce que nos mouvements peuvent accomplir. Ce gouvernement a réagi de manière honteuse à l’ordonnance du Tribunal des droits de la personne de l’Ontario de mettre fin à l’écart de rémunération entre les sexes dont souffrent les sages-femmes en faisant appel de la décision. De plus, ce gouvernement insiste sur des coupes budgétaires généralisées dans le secteur public, limitant et parfois même supprimant les services sur lesquels les femmes comptent en nombre disproportionné.

Cependant, nos mouvements sont forts et ils se développent. Cela est dû aux efforts et à la passion des femmes, ici et dans le monde entier. Le Comité des femmes du SCFP-Ontario continue de mettre en lumière des préoccupations comme les agressions domestiques et sexuelles, de rassembler nos membres autour de questions cruciales et de donner aux femmes les moyens de devenir des leaders dans notre syndicat. Le 8 mars, à Toronto, nous nous joindrons à notre communauté dans le cadre d’un rassemblement et d’une marche, unis sous le thème « Le monde est en feu – Nous nous soulevons ».

Les membres du SCFP en Ontario sont profondément engagés envers les droits des femmes. En cette Journée internationale des femmes, nous redoublons d’efforts dans la lutte pour l’égalité et pour l’autonomisation de nos consœurs et de toutes les femmes par la défense des intérêts politiques, la négociation et la mobilisation.

kw/cope491

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles du SCFP-Ontario.

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon