Le personnel de la Toronto Parking Authority accorde un mandat de grève à son syndicat

TORONTO (ONTARIO) – Les membres du SCFP 416 à la Toronto Parking Authority (TPA) ont voté massivement en faveur de la grève, si nécessaire. Le syndicat et son employeur attendent la nomination d’une offre de conciliation pour aider à résoudre les différends à la table de négociation. Le SCFP 416 a demandé la conciliation le 9 juillet. Le gouvernement n’a pas…

« Solidarité à l’égard des travailleurs municipaux en lock-out » : Le SCFP-Ontario envoie un message à la section locale 1349 du SCFP

De l’Ontario à Terre-Neuve, les 280 000 membres du SCFP-Ontario sont fiers d’être solidaires des plus de 90 travailleurs municipaux, membres de la section locale 1349 du SCFP qui ont été mis en lock-out hier soir. Depuis 51 ans, ils ont fait de la municipalité de Grand Falls-Windsor ce qu’elle est en s’occupant du service d’incendie, de l’approvisionnement en eau…

« Un témoignage de l’apport du personnel de première ligne, mais il reste encore beaucoup à faire » : le SCFP-Ontario réclame d’autres mesures pour assurer la sécurité de l’étape 3

TORONTO (ONTARIO) – L’arrivée à l’étape 3 plus tôt que prévu témoigne de l’apport du personnel de première ligne. Par contre, les conservateurs de Doug Ford ne sont toujours pas parvenus à assurer la sécurité et une reprise pour tous, selon le SCFP-Ontario. « Le personnel de première ligne nous a gardé aussi en sécurité que possible pendant…

« Tirer profit des compétences, de l’expertise et de la passion des travailleurs de première ligne » : le SCFP-Ontario condamne le Comité consultatif de la relance du marché du travail pour avoir exclu les travailleurs et leurs syndicats

TORONTO (ONTARIO) – Le ministère du Travail de l’Ontario exclut les travailleurs de première ligne du nouveau Comité consultatif de la relance du marché du travail et doit interrompre ses travaux jusqu’à ce qu’il soit pleinement inclusif, a déclaré le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) Ontario dans une lettre adressée au ministre Monte…

Les négociations piétinent dans la Région de Waterloo

RÉGION DE WATERLOO (ONTARIO) – Après plus d’un an de négociations improductives, environ 1200 travailleuses et travailleurs de la municipalité régionale de Waterloo représentés par le SCFP ont déposé une demande de rapport recommandant de ne pas instituer de commission de conciliation. Ce rapport déclencherait un compte à rebours de dix-sept jours avant une grève ou un lock-out. Ces…

« Non aux fermetures des campements » : Déclaration de solidarité du SCFP-Ontario à l’égard des résidents délogés de Trinity Bellwoods

Le SCFP-Ontario condamne la décision de la Ville de Toronto de fermer les campements au parc Trinity Bellwoods où vivent des Torontois délogés. L’utilisation de plus de 100 policiers et de douzaines d’agents de sécurité privés serait, en tout temps, une manifestation complètement injustifiée de déplacement forcé. Toronto est une des villes où le coût de la vie est…

La mauvaise gestion de la Région de Waterloo nuit aux services médicaux d’urgence, selon le SCFP 5191

RÉGION DE WATERLOO (ONTARIO) – La mauvaise gestion de la Région de Waterloo nuit à la qualité des services paramédicaux et met la communauté comme sa main-d’œuvre en danger, selon les ambulancières et ambulanciers paramédicaux représentés par le SCFP 5191. Luke McCann, ambulancier paramédical et président du SCFP 5191, raconte que, pendant la pandémie, le nombre d’appels d’urgence a augmenté,…

Le secteur privé n’est pas une solution miracle aux coûts de construction d’un terrain de soccer intérieur, prévient le syndicat

THUNDER BAY (ONTARIO) – Un partenariat public-privé (PPP) n’est pas la solution miracle pour la construction d’un terrain de soccer intérieur, prévient le syndicat municipal de Thunder Bay. Cet avertissement fait suite à un vote du conseil municipal en faveur du lancement d’un processus de manifestation d’intérêt en vue de solliciter des propositions sur le financement…

CUPE 4559

L’engagement envers la sécurité et les principes ne sont pas négociables, dit le personnel ingénieur du Groupe CSA

L’intégrité d’une marque de sécurité nationale emblématique et la confiance des consommateurs canadiens sont menacées par la position punitive que l’organisme de normalisation Groupe CSA a adoptée à l’égard de ses 75 ingénieurs en sécurité et en conformité. Ces personnes sont engagées depuis longtemps dans des négociations contractuelles avec le Groupe CSA. Après des mois passés à tenter de parvenir…