TORONTO – Les cols bleus de la Ville de Toronto, représentés par la section locale 416 du Syndicat canadien de la fonction publique (section locale 416 du SCFP), ont voté massivement en faveur d’une grève si une entente équitable ne peut être conclue entre le syndicat et la Ville de Toronto.

Le vote a eu lieu les 14 et 15 janvier et les membres ont donné un mandat fort en faveur d’une grève, si nécessaire.

« Nous devons être prêts, c’est pourquoi nous avons décidé de tenir le vote de grève dès maintenant. Je n’y attacherais pas trop d’importance, les discussions avec la Ville se poursuivront. Notre objectif a toujours été de conclure une entente équitable pour nos membres à la table de négociation », de dire Eddie Mariconda, président de la section locale 416 du SCFP. « Mais la Ville doit réaliser à quel point nos membres sont sérieux quant à la négociation d’une entente équitable. Ils ont envoyé un message assez clair à l’effet qu’ils veulent une entente qui protège les services municipaux et respecte le travail qu’ils font. »

La section locale 416 du SCFP et la Ville de Toronto commenceront les rencontres avec un médiateur nommé par la province plus tard ce mois-ci.

Leur dernière convention collective a expiré le 31 décembre 2019.

-30-

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec :

Matthew Stella, Service des communications du SCFP, au 613 252-4377 ou à [email protected]

lf/SEPB491

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles du SCFP-Ontario.

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon