Le gouvernement de Doug Ford a annoncé un examen du transport en commun régional.

Doug Ford a dit clairement qu’il souhaite prendre le contrôle des lignes de métro de TTC.
Si le gouvernement décide d’éliminer des parties essentielles de TTC comme le métro, cela fera en sorte que le réseau sera fragmenté en différents régimes de gouvernance.
Ce n’est pas une question d’« efficiences ». Ils veulent s’organiser pour une vente rapide au secteur privé.
L’objectif est de transférer d’importants montants d’argent provenant de nos impôts entre les mains du secteur privé.
La privatisation du transport en commun, comme dans la région de York, le SkyTrain de Vancouver, Greyhound et celui de la 407 a entraîné des frais plus élevés et des services moindres pour le public, tandis que l’argent provenant des impôts est allé dans les poches d’actionnaires et de directeurs généraux.
Si Doug Ford privatise le service de métro de Toronto, des membres de la section locale 2 perdront leur emploi et subiront des baisses de salaires et d’avantages sociaux.

Nous ne pouvons pas laisser une telle situation se produire!

Télécharger la Fiche d’information de la campagne « TTC n’est pas à vendre »

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, visitez www.ttcriders.ca (en anglais seulement) et www.cupelocal2.com (en anglais seulement).

Je souhaite obtenir des mises à jour au sujet de la campagne « TTC n’est pas à vendre ».

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon

Souhaiteriez-vous que le SCFP-Ontario communique avec vous au sujet de cette campagne et d’autres campagnes?
Oui

[recaptcha]