TORONTO – Alors qu’elle entame une conciliation avec la ville de Toronto, la section locale 416 du SCFP demeure déterminée à négocier un contrat équitable qui protégera les services aux citoyens.

Plus tôt dans la journée, la ville de Toronto a annoncé qu’elle avait demandé au gouvernement provincial, à la fin décembre, de désigner un conciliateur afin de l’aider à boucler ses négociations. Les pourparlers entre l’employeur et le SCFP 416 se poursuivent depuis plus de trois mois.

« De notre point de vue, cela ne change pas grand-chose », estime le président du SCFP 416, Eddie Mariconda. « Notre objectif demeure inchangé : décrocher un contrat qui protège les services utiles aux Torontois et qui respecte l’acharnement de nos membres à les dispenser. Nous avons connu des négociations très fructueuses; nous sommes impatients de terminer le travail en compagnie du conciliateur. »

Le SCFP 416 représente environ 5 000 cols bleus de la ville de Toronto. Leur contrat de travail a expiré le 31 décembre 2019.

-30-

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec :

Matthew Stella, Service des communications du SCFP, au 613 252-4377 ou à [email protected]

MS:NZ/SEPB491

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles du SCFP-Ontario.

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon