TORONTO (ONTARIO) – Le SCFP-Ontario se joindra à la Coalition ontarienne de l’autisme et à ses alliés syndicaux et communautaires dans le cadre d’un rassemblement, à Queen’s Park, dès 11 h 30, le 18 février.

La Coalition et ses alliés soulèvent des préoccupations quant aux plans pour une nouvelle entente de financement pour les programmes offerts aux enfants atteints d’autisme promise pour le mois d’avril de cette année. Todd Smith, ministre des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires, a rompu cette promesse lorsqu’il a annoncé un report d’un an dans la création d’un programme d’autisme fondé sur les besoins, causant un stress généralisé parmi les parents. À cela se sont ajoutées des annonces, l’an dernier, d’autres coupures dans le financement pour des soutiens communautaires, coupures qui ont entraîné la perte de services essentiels dont dépendent les familles.

« Nous sommes fiers de représenter des personnes qui aident les enfants atteints d’autisme dans les écoles et dans les collectivités », de dire Fred Hahn, président du SCFP-Ontario et un des conférenciers au rassemblement de mardi. « Les membres du SCFP sont une partie essentielle des services financés par l’État auxquels les familles doivent avoir accès, peu importe où elles habitent. »

Les coupures faites par les conservateurs dans les services nuisent aux collectivités, particulièrement aux personnes les plus vulnérables d’entre nous, et ces coupures ont des conséquences sur les emplois des membres du SCFP, comme les travailleurs des services sociaux qui offrent du soutien par l’entremise d’organismes communautaires et les membres des conseils scolaires qui offrent du soutien aux familles d’enfants atteints d’autisme.

« Il est maintenant temps d’exiger des services publics complets afin que les gens puissent entrer dans n’importe quel hôpital, école ou municipalité de la province et s’attendre à recevoir les soutiens et les services dont leurs enfants ont besoin, de dire M. Hahn. C’est ce que méritent nos enfants et, alors que les travaux reprennent à l’Assemblée législative, nous appuyons ce rassemblement pour envoyer un message à l’effet que nous sommes solidaires des parents qui exigent de meilleurs services pour leurs enfants. »

– 30 –

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec :

Daniel Tseghay, Service des communications du SCFP, au 647 220-9739 ou à [email protected]

DT:gb
sepb491

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles du SCFP-Ontario.

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon