TORONTO (ONTARIO) – Plus de 120 infirmières auxiliaires autorisées, préposés aux services de soutien à la personne, thérapeutes et assistants en thérapie, travailleurs sociaux, préposés à la nutrition et employés de bureau du centre de réadaptation gériatrique Hillcrest de Toronto (Hillcrest Reactivation Centre) ont choisi d’améliorer leurs conditions de travail et d’augmenter leur sécurité d’emploi en se joignant au SCFP.

Ces travailleuses et travailleurs ont mentionné le manque de personnel, l’augmentation de la portée des soins qu’ils doivent fournir et une iniquité considérable par rapport aux autres lieux de travail semblables comme étant leurs principales motivations pour se syndiquer.

« Les travailleurs de la santé en Ontario savent que nous sommes dans une période d’incertitude avec un gouvernement qui impose d’importantes compressions dans les services qui auront un impact sur le financement des hôpitaux, les soins aux patients et les services de soins de santé dans toute la province », a déclaré Kristy Davidson, organisatrice du SCFP. « La meilleure façon de se protéger pour les travailleurs et de défendre la qualité des soins de santé consiste à se joindre à un syndicat de soins de santé fort qui défend les services publics et protège les droits des travailleurs. »

-30-

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec :

Matthew Stella, Service des communications du SCFP, au 613-252-4377

SEPB491/EW

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles du SCFP-Ontario.

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon