Le SCFP-Ontario a fait la déclaration suivante en ce qui a trait à l’action de solidarité en cours actuellement à l’installation postale Gateway à Mississauga :  
 
Les 260 000 membres du SCFP en Ontario, représentés par le SCFP-Ontario, sont fiers de soutenir les travailleurs des postes canadiens alors qu’ils affrontent le reniement du droit à la négociation collective, imposé avec l’adoption de la loi de retour au travail par le gouvernement libéral de Justin Trudeau.
 
La semaine dernière, plutôt que d’encourager la direction de Postes Canada à conclure une entente qui protège les droits des travailleurs et leur sécurité au travail, Justin Trudeau a favorisé clairement l’employeur.
 
Cette décision de Trudeau et de la ministre de l’Emploi crée un précédent dangereux. Pourtant, les membres du SCFP ne resteront pas les bras croisés alors que le gouvernement enfreint les droits dont disposent les travailleuses et travailleurs en vertu de la Charte.
 
Nous, du SCFP, sommes solidaires avec les 3 millions syndiqués de partout au Canada qui défendront le droit des Canadiens aux libres négociations collectives. Les travailleurs des postes et leur syndicat pourront s’assurer de notre soutien dans cette lutte.

Tenez-moi informé au sujet d’histoires comme celle-ci qui se déroulent aux quatre coins de l’Ontario

Votre nom au complet (champ obligatoire)

Votre courriel (champ obligatoire)

Êtes-vous membre du SCFP?
OuiNon